Connecté en tant que :  espace
Logo
Réglement Intérieur > Règlement Intérieur Du Dojo

Vous êtes Dans :   Forum / Réglement Intérieur/ Règlement Intérieur Du Dojo

Sujet Fermé
Posté Par : le 31-07-2019 à 16h:12min:24s ( 11 Semaines)
Auderick


Partagé : 0.00 B
Téléchargé : 0.00 B
Ratio : ---

Messages Publiés : 16


Localité
~ ~ ~


REGLEMENT INTERIEUR DOJO LUSSACOIS



ARTICLE 1 : DISPOSITIONS GENERALES

Le présent règlement est en accord avec le règlement intérieur de la fédération française de judo, jujitsu, kendo et disciplines associées (FFJDA).

ARTICLE 2 – LICENCE

Le participant doit être adhérent au Dojo Lussacois - MJC21.
La licence fédérale est obligatoire pour toutes les activités dispensées par le club.
Elle couvre les adhérents contre les accidents qui pourraient survenir pendant les séances d’activités.

ARTICLE 3 - CERTIFICAT MEDICAL

Le certificat médical attestant l’aptitude à la pratique de l’activité concernée est obligatoire et sa durée de validité est de trois ans.
Pour les compétiteurs, le club exige cependant que ce certificat soit renouvelé chaque année.

ARTICLE 4 - RESPONSABILITE DES PARENTS

Les parents sont responsables de leur(s) enfant(s) jusqu’à l’arrivée de l'enseignant, dans le hall du dojo et après la fin de la séance d’entraînement.
Les parents doivent s’assurer de la présence de l'enseignant avant le début du cours.
Le club est uniquement responsable des enfants présents dans le dojo.
Pour assurer un meilleur déroulement des cours et ne pas déconcentrer les pratiquants, il est demandé aux parents de ne pas assister aux cours en dehors des périodes d’essais, sauf autorisation exceptionnelle de l'enseignant et/ou du bureau ; dans ce cas, ils ne doivent pas être source de distractions ni de bruits occasionnés par eux-mêmes ou des enfants accompagnants.
Les mineurs attendant les parents à la fin d’un cours le feront dans la salle du tatami afin de demeurer sous la surveillance constante de l’enseignant et que ce dernier puisse s’assurer visuellement de l’arrivée d’un majeur responsable pour la prise en charge de l’enfant.

ARTICLE 5 – PONCTUALITE

Les pratiquants doivent arriver à l’heure aux cours et ne peuvent le quitter sans l‘autorisation de l'enseignant.
Les parents ou les représentants légaux des enfants doivent emmener les enfants jusqu’au dojo, venir chercher les jeunes pratiquants à la fin du cours et avant le début du cours suivant.
Les pratiquants se rassemblent en silence près des tatamis et ne doivent pas gêner la séance en cours (bavardages, cris, chahuts,…).

ARTICLE 6 – TENUE

Le pratiquant ne peut pénétrer sur le tatami qu’en kimono (hors baby-parent, body et taïso). Le port du tee-shirt sous le kimono est obligatoire pour les filles.
Le pratiquant doit être en parfait état de propreté : pieds et mains propres, ongles courts, cheveux longs attachés (barrettes interdites) et kimono propre.
Tous les bijoux sont interdits sur les tatamis (montres, bracelets, boucles d’oreilles, piercings, bagues).
Le pratiquant doit se déplacer dans le dojo aux abords des tatamis en claquettes.

ARTICLE 7 – COMPORTEMENT

Le respect des personnes et du matériel sera exigé de la part de tous les pratiquants.
L’attitude du pratiquant pendant l’entraînement reflète son respect envers l' enseignant.
En conséquence, chacun est tenu d’adopter une posture digne pendant les entraînements.
Toute personne se faisant remarquer par une mauvaise conduite ou par des propos incorrects lors des entraînements ou des déplacements, pourra être exclue temporairement ou définitivement sur proposition de l’enseignant et/ou décision du bureau.
L' enseignant ne peut être interpellé par les parents.
Ils doivent attendre la fin du cours ou faire part de leurs remarques aux membres du bureau présents.
Sur le tatami, SEUL LE PROFESSEUR MENE LE COURS. Il prend les décisions qu’il juge utiles pour maintenir la discipline, sans toutefois créer de tensions avec les élèves (pas de sanctions collectives, ni de brutalités verbales ou physiques). Pour sanctionner un élève, l'enseignant peut l’exclure temporairement du tatami.
Il en rendra compte aux membres du bureau présents ainsi qu’aux parents concernés.

ARTICLE 8 - DOSSIER D’INSCRIPTION

Le dossier d’inscription se compose d’une fiche de renseignements, d’un certificat médical d’aptitude à la pratique de l’activité et de la cotisation correspondant à l’activité pratiquée.
La fiche de renseignements doit être dûment remplie et signée par le pratiquant ou son représentant légal si le pratiquant est mineur.
La signature implique l’acceptation totale du présent règlement.
La cotisation doit être payée à l’inscription.
Elle peut cependant être réglée en trois fois ou par prélèvement automatique (mensualisation sur 10 mois).
L‘adhésion au Dojo Lussacois ne peut être considérée comme valide qu‘après remise du dossier d’inscription complet. Tout dossier incomplet sera refusé et par conséquent l’accès du pratiquant au tatami sera refusé.

ARTICLE 9 - ABSENCE AUX COURS ET AUX COMPETITIONS

L’inscription est annuelle. L’absence aux cours ne dispense pas du paiement de la cotisation.
Lorsque les compétiteurs s'engagent à participer à une compétition, ils doivent faire preuve d’assiduité dans l’entraînement et être présents le jour de la compétition.

ARTICLE 10 – SECURITE

L’accès au tatami est interdit aux non pratiquants (sauf baby-parents).
Les parents doivent s’assurer de la présence de l'enseignant avant le début du cours.
Il est interdit de consommer une quelconque denrée sur le tatami.
Il est recommandé de ne pas laisser d’affaires personnelles dans le dojo. Le club décline toute responsabilité en cas de perte ou de vol.

ARTICLE 11 – HYGIENE

Le dojo n’est pas la propriété du club et accueille de nombreux intervenants.
En conséquence, tous les membres, parents et visiteurs sont tenus de veiller à la propreté générale du dojo : utiliser les poubelles, ne pas circuler pieds nus dans les locaux, maintenir propres les abords de tatami, ne pas fumer dans les locaux, apporter une bouteille d’eau et la récupérer en fin de cours (toute bouteille abandonnée aux abords du tatami sera jetée à la poubelle).
En cas de verrue ou de plaie ouverte, le port des chaussettes est OBLIGATOIRE.

ARTICLE 12 – VESTIAIRES

Des vestiaires et des douches sont à disposition des pratiquants.
Tout changement hors de ces structures est strictement interdit.
Les parents qui amènent des enfants de sexe opposé prendront toutes les mesures nécessaires afin de ne pas avoir à pénétrer dans un
vestiaire inadéquat.

ARTICLE 12 - SAISON SPORTIVE

Sauf mention contraire communiquée en temps voulu, les cours sont assurés pendant toute la saison sportive de septembre à juin, hors vacances scolaires et jours fériés.

Dernière édition Par : Auderick Le : 31-07-2019 17:13:12




     
Aller Vers Le Haut De La Page 



Précédent   1   Suivant

Sujet FerméCe Sujet Est Verrouillé. Aucun Nouveau Message N'Est Autorisé.